La récente création le 1er septembre l’Agence de l’innovation de Défense, rattachée au Délégué général pour l’armement, confirme que pour la France aussi, le leadership technologique dans un monde conflictuel passe par l’ouverture.

« [Cette agence] va rassembler tous les acteurs du ministère et tous les programmes qui concourent à l’innovation de défense. Elle sera le phare de l’innovation du ministère, ouverte sur l’extérieur. Elle sera tournée vers l’Europe, visible à l’international. Elle permettra l’expérimentation, en boucle courte avec les utilisateurs opérationnels. » — Florence Parly, ministre des Armées, le 28 août à l’université d’été du MEDEF (source)

Emmanuel Chiva, actif depuis plus de 20 ans dans les domaines de l’intelligence artificielle et de la simulation militaire, est le Directeur de cette nouvelle agence. Il tient également l’excellent blog VFM214.

Florence Parly a justifié la nomination d’Emmanuel Chiva de la manière suivante : « C’est l’homme de la situation : il connaît la défense, il connaît l’entreprise, il connaît l’innovation et possède une inépuisable envie d’entreprendre. Sa nomination illustre parfaitement ma vision de l’innovation de défense : ouverte sur la recherche et l’économie civile, pour qui l’entreprenariat ne soit pas un concept mais une réalité. »

Dotée d’un budget d’un milliard d’euros d’ici 2022, cette nouvelle super-agence se présente comme une « DARPA française », c’est-à-dire une super-agence de l’innovation fonctionnant en organisation ouverte.

À l’Agence de l’innovation de la Défense s’ajoute L’Innovation Défense Lab (à ne pas confondre avec le DGA Lab), qui pour fonction de repérer les innovations technologiques issues du civil transférables au domaine militaire. Ce second organisme est conçu sur le modèle de la DIU américaine (dont nous parlons un peu dans notre article sur la « DARPA » chinoise).

Lors d’un récent entretien radiophonique, Emmanuel Chiva a souligné que le moment était désormais arrivé pour l’Europe de faire des choix en matière d’innovation technologique militaire.

La France a son Agence de l'Innovation de Défense
 
WHITEPAPER

ORGANISATION OUVERTE

Un cadre d'analyse et d'action pour la transformation digitale