Derrière ce titre provocateur se trouve l’article fondateur d’une série qui sera publiée sur Open Your Innovation.

Pourquoi avons-nous choisi ce titre un peu trompeur: en effet le sujet principal de cet article n’est pas Newton mais la recherche par broadcast. L’Open Innovation a pas mal à voir avec la recherche par broadcast (enfin, pas uniquement avec ça). Qu’est ce que la recherche de solution par broadcast ? Pourquoi est elle si puissante ? Depuis quand cela existe-t-il ? Dans le présent article quelques réponses à travers l’histoire du Prix de la Longitude.

Introduction

Voici l’histoire de John Harrison (1693-1776).

Harrison, charpentier et horloger, fut aussi le génie qui a inventé ce qu’on appelle le chronomètre de marine, appareil pratique et précis pour calculer la longitude d’un bateau sur n’importe quel point du Globe. L’invention d’Harrison était révoltionnaire car elle a permis de sécuriser les voyages maritimes à longue distance.

Trouver la longitude: le plus grand défi depuis des siècles.

Synergy Factory

We create on-demand multicorporate & multiexpertise task forces for innovation & Intelligence.

La détermination de la longitude était considérée comme le plus grand défi scientifique entre le 16e et le 18e siècles. Bien que les méthodes pour mesurer avec précision la latitude soient connues, aucune méthode n’était suffisamment précise pour calculer la longitude, ce qui a transformé de nombreux voyages maritimes en tragédie.

Un certain nombre de scientifiques célèbres ont proposé des méthodes théoriques, et même si certaines d’entre elles pouvaient être exactes, elles n’étaient pas acceptables pour la navigation:

  • Werner: méthode fondée sur la distance lunaire,
  • Galileo: méthode fondée sur l’observation de la lune et de Jupiter,
  • Halley: méthode fondée sur l’observation de la lune et la déviation magnétique.

Trouver la longitude: la recherche de première diffusion

Le problème était si difficile et si important à résoudre que le Parlement britannique a créé le Conseil de la longitude en 1714 et a décidé d’offrir une prime de £ 20 000 (représentant plus de 3,5 millions €) à qui trouverait une méthode pour obtenir la longitude à 30 miles nautiques près (56 km). L’Angleterre n’était pas le seul pays intéressé: l’Académie Royale des Sciences, fondée en France par Louis XIX, a également offert une prime pour améliorer la navigation (1715). Philippe II avait fait de même en Espagne (1567), etc.

Le Prix de la longitude n’est pas le premier défi scientifique, mais il est certainement le plus célèbre résolu grâce à la recherche par broadcast. Le principe de la recherche par broadcast est de poser un problème (un défi) à quiconque, indépendamment de ses antécédents, de sa culture; pour intéresser les gens, une certaine forme d’incitation doit être fourni par les organisateurs de la compétition: l’incitation peut être l’argent, mais il peut être beaucoup d’autres choses, telle que la célébrité.

La solution: le temps est de la longitude de l’argent

Comme la Terre tourne sur elle-même, il existe une relation directe entre le temps et la longitude. Si vous connaissez l’heure locale sur votre bateau (ce qui est possible par exemple en regardant le soleil) et si vous connaissez l’heure locale à un certain point de référence (par exemple, Greenwich Mean Time), par différence, vous pouvez calculer la longitude de votre bateau. Cela était connu. Le problème auquel les scientifiques ont dû faire face est qu’il n’y avait aucun moyen de conserver une référence de temps sur un bateau. En effet, les horloges les plus précises étaient fortement perturbées par le roulis. Tangage et roulis mettaient rapidement hors d’usage toutes les horloges du bateau. On croyait donc que le temps de référence ne pouvait être donné qu’en examinant notamment les mouvements astronomiques (tels que les lunes de Jupiter).

Transposition d’une solution

Même Newton pouvait se tromper !

Pendant que les scientifiques célèbres et influents du Conseil de longitude, comme Newton, étaient convaincus que la solution ne pourrait être trouvée que dans l’astronomie, Harrison a passé l’essentiel de son temps à travailler sur une approche très différente pour résoudre le défi: les chronomètres.

Il a commencé en 1730 par construire plusieurs chronomètres pour finalement atteindre la précision requise en 1761. Au lieu de chercher la solution où tout le monde cherchait déjà, Harrison, regardait ailleurs. Il a regardé dans une direction inattendue et trouvé la solution. Le dogme de Newton était si profondément ancré dans la communauté scientifique et dans le Conseil de la longitude qu’il a fallu 40 années d’efforts et un appui particulier du roi George III pour que Harrison soit déclaré vainqueur du Prix de la longitude en 1773.

Conclusion

L’objectif du présent article n’est pas de raconter toute l’histoire de la longitude (pour plus de détails, voir les références ci-dessous), mais de montrer la puissance de la recherche par broadcast. En posant (diffusion) un problème (défi) à quiconque et en trouvant les bonnes mesures incitatives pour amener les gens à s’impliquer (par exemple en offrant un prix), on peut obtenir une grande quantité de personnes et une variété de gens, venus d’horizons divers, provenant de divers domaines de compétences pour réfléchir à une solution. L’histoire de la longitude démontre que les solutions aux problèmes scientifiques les plus complexes peuvent émerger de domaines inattendus s’ils sont diffusées auprès d’une population diversifiée de « solvers ».

Bien que les organisateurs aient lancé le Prix de la Longitude en s’attendant à une solution astronomique (parce que c’est ce qu’ils connaissaiennt), d’autres tentent d’appliquer et de transposer leurs connaissances spécifiques à ce problème. Recherche Broadcast, crowdsourcing, Solutions dans la diversité, quelques mots clés pour qualifier L’Open Innovation et PRESANS.

Calls for Expertise & Innovation Contests

Inject on-demand expertise into industrial innovation projects to accelerate decision making and overcome technical and scientific obstacles