Lors du séminaire « L’innovation, la convergence des approches » co-organisé par INOVA et Alma Consulting Group, Xavier Bonnaud, Responsable Innovation du département Service Industrie de Schneider Electric, a présenté certains aspects de la politique d’innovation chez Schneider. PRESANS, acteur de l’Open Innovation, a recueilli ses propos.

Mes 3 convictions

Xavier Bonnaud, en poste chez Schneider depuis 1997 a commencé par présenter ses 3 convictions concernant l’innovation:

  • L’innovation est nécessaire : l’innovation n’est pas juste un sujet à la mode, c’est une condition sine qua non à l a survie d’une entreprise. Une entreprise qui n’innove pas meurt.
  • Intelligence collective : en faisant une comparaison avec le web 2.0 (où les lecteurs sont aussi les contributeurs ) beaucoup plus riche que le web 1.0 (où lecteurs et contributeurs sont distincts), Xavier met en évidence que l’innovation participative, faisant intervenir des profils très différents et complémentaires est beaucoup plus riche que l’innovation réduite à un groupe de personnes ayant le même profil.
  • Implication managériale : afin de motiver les employers à soumettre des idées (innovante) il est important qu’il existe un ensemble d’incentives (=des incitations). Ces incentives, ne sont pas uniquement l’argent : une forme de reconnaissance de la hiérarchie est très importante.

L’innovation participative chez Schneider Electric

Innovation par la force de vente

Depuis 2008, Xavier Bonnaud a mis en place une stratégie d’innovation participative. Il a notamment instauré le « Challenge Solution », un concept qui permet de booster les innovations grâce à la force de vente. Au travers de la plateforme web qu’il a mise en place, tous les commerciaux de Schneider Electric peuvent faire remonter des idées collectées directement sur le terrain, directement auprès des clients de Schneider. En contrepartie, les commerciaux remportent une prime financière et le privilège de rencontrer le top management si leur idée est sélectionnée.

Cette première tentative « Challenge Solution » fût un succès franc :

  • 1400 inscriptions spontanées parmi la force de vente sur la plateforme web,
  • 221 idées soumises,
  • 52 pépites,
  • et 8 mines d’or !

Synergy Factory

We create on-demand multicorporate & multiexpertise task forces for innovation & Intelligence.

Xavier Bonnaud souhaite systématiser cette approche.

Innovation par le client

Dans la lignée des social CRM Schneider Electric a aussi récemment mis en place le « Schneider Innovation Lab » un réseau social b2b constituer de ces clients, leur permettant ainsi de faire évoluer sa relation avec ses clients.

Open Innovation chez Schneider Electric

L’open Innovation ne semble pas encore complètement inscrite dans l’ADN de Schneider (d’ailleurs, le concept d’Open Innovation est réduit à celui de problem solving, alors que le sujet est bien plus vaste), ils sont néanmoins aussi en train d’expérimenter certains services de problem solving en ligne…

Conclusion

Pas de risque égale pas d’innovation – Mathias Lamien (Boost Patents Initiative Project Leader, Schneider Electric)

En conclusion, Schneider expérimente beaucoup  de choses. Schneider prend des risques. Et donc Schneider innove. Schneider innove dans sa manière d’innover.